Solennité de l’Assomption

Solennité de l’Assomption

Première communion 26 mai 2019

Première communion à Juvignac

Pèlerinage du KT à Lourdes du 23 au 25 avril 2019

Baptêmes d’adultes dans notre paroisse pour Pâques 2019

Visite pastorale de Mgr Carré

Célébrer et pratiquer sa foi en même temps.

Célébrer et pratiquer sa foi en même temps.

Le dimanche 18 novembre 2018 c’était à la fois, à Juvignac*, la messe des Familles et la Journée du Secours Catholique. Une belle occasion, pour tous les jeunes du catéchisme, de se réunir pour partager et vivre ensemble une belle célébration joyeuse et festive. Mais ce n’est pas tout, tous ces jeunes avaient préparé personnellement, avec l’aide de leurs parent pour leur sécurité, un gâteau de leur choix. Ces gâteaux ont été vendus à la sortie de la messe au profit des actions menées par le Secours Catholique en faveur des plus pauvres. Ainsi, tous ces enfants ont été heureux de pouvoir offrir 130 € à cette œuvre. C’est une belle façon de leur montrer comment on peut passer de la prière à l’action.

Le catéchisme ça sert à tout cela, acquérir des connaissances pour fixer sa foi sur des bases solides et en même temps apprendre comment avoir de bons réflexes pour aimer et aider son prochain dans n’importe quelle situation où il se trouve.

St Martin du Vignogoul, paroisse accueillante et festive

C’est bien d’aimer Jésus !


« C’est bien d’aimer Jésus ! »
C’est ce que nous disait Franck l’autre jour, et combien il a raison ! La conséquence de cet amour est que toute une communauté se mobilise, les uns avec les autres, les uns pour les autres, pour nous faire vivre une magnifique fête de Pâques depuis le Jeudi Saint jusqu’au jour de Pâques.
Tous ceux qui ont donné de leur temps, y compris ceux qui ont simplement assisté et participé aux célébrations sont à remercier de la part de Jésus.
« C’est bien d’aimer Jésus ! »
A Juvignac*, notre ancien curé, le Père Patrice Sabater, est venu parmi nous pour nous aider, avec le Père Vincent Comte, à faire de ces jours-là un sommet de notre liturgie.
Merci à tous pour ces jours de pur bonheur grâce auxquels notre espérance en est sortie renforcée. Le monde n’est pas tout mauvais, il y a encore de la lumière qui éclaire nos cœurs.
Merci à tous !
« C’est bien d’aimer Jésus ! »

Conférence à 2 voix sur le notre père

La paroisse vue par le Pape François

La paroisse n’est pas une structure caduque ; précisément parce qu’elle a une grande plasticité, elle peut prendre des formes très diverses qui demandent la docilité et la créativité missionnaire du pasteur et de la communauté. Même si, certainement, elle n’est pas l’unique institution évangélisatrice, si elle est capable de se réformer et de s’adapter constamment, elle continuera à être
« l’Église elle-même qui vit au milieu des maisons de ses fils et de ses filles ». Cela suppose que réellement elle soit en contact avec les familles et avec la vie du peuple et ne devienne pas une structure prolixe séparée des gens, ou un groupe d’élus qui se regardent eux-mêmes.

Pape François. La joie de l’Évangile

Vidéos

70 ans de vie de prêtre, ça se fête !….

70 ans de vie de prêtre, ça se fête !…
Le 22 décembre 1946 Paul Merle était ordonné prêtre dans la chapelle de l’hôpital St Charles de Montpellier par Mgr Gabriel de Llobet Archevêque d’Avignon. Exactement 70 ans plus tard, le 22 décembre 2016, le Père Paul Merle a célébré, dans l’église de Juvignac*, le 70ème anniversaire de son ordination. Ce fut une belle cérémonie pleine de foi, d’action de grâce, d’humour et de tendresse.
Toutes les activités qu’a pu accomplir le Père Paul Merle au cours de ces 70 ans, au sein de l’Eglise, constituent un immense monument qu’on ne peut décrire en quelques lignes. Il est possible cependant d’imaginer le nombre de postes de responsabilité occupés, le nombre d’évènements célébrés, le nombre de personnes rencontrées et le nombre d’heures consacrées à aider les fidèles sur les chemins de la foi et de la vie.
C’est après avoir célébré cette messe d’action de grâce qu’on a pu se retrouver autour d’un apéritif copieux pour évoquer tout cela et témoigner au Père notre admiration et notre gratitude.
Le Père Paul est toujours présent et disponible à Juvignac pour nous aider et nous encourager à être, là où nous sommes, les témoins de l’Amour du Seigneur pour tous les hommes de notre temps.
Toutes nos félicitations, et merci encore au Père Paul Merle pour être, à 95 ans, ce qu’il est pour nous.

Quelques jours plus tard, c’était la belle fête de Noël, et le Père Paul était encore à Juvignac, entouré d’enfants, pour célébrer la messe de la nuit de Noël. Les enfants ont mimés la scène de la venue de Jésus dans la crèche. Le Père leur a bien expliqué comment il fallait comprendre cette fête aujourd’hui en 2016.

Des signes par milliers…

Des signes par milliers…
Encore un moment de fête et de joie, à Juvignac*, le 19 mars. Des signes du Seigneur, il y en a par milliers… Trois jeunes femmes qui font leur démarche, le premier scrutin, pour être baptisées pour les fêtes de Pâques ! Treize couples qui font une formation pour la préparation à leur mariage et qui ont reçus la bénédiction des fiancés au cours de la messe ! Et ce moment-là ne serait pas une occasion de fête et de joie pour un chrétien ?
Nous pouvons remercier le Seigneur pour tout ce qu’il nous donne à vivre concrètement et ensemble.
Des signes, il y en a par milliers….