Paroisse Saint Martin du Vignogoul

Concert culturel dans un lieu cultuel

Concert culturel dans un lieu cultuel….


Il est bon de souligner, à l’époque où nous vivons, un tel exemple de communion, de complémentarité, de tolérance, de soutien, de compréhension entre ce qui est culturel et ce qui est cultuel. En effet, le 7 juillet, dans l’église de Juvignac*, a eu lieu un concert musical présenté par une harpiste et une violoniste. Ce spectacle plein de virtuosité et de douceur fut très apprécié par les spectateurs.
On aimerait revoir à Juvignac, comme cela se faisait il n’y a pas si longtemps, des évènements cultuels se dérouler dans des lieux culturels… cela n’est hélas plus possible… mais c’est une autre histoire…

Des signes par milliers…

Des signes par milliers…
Encore un moment de fête et de joie, à Juvignac*, le 19 mars. Des signes du Seigneur, il y en a par milliers… Trois jeunes femmes qui font leur démarche, le premier scrutin, pour être baptisées pour les fêtes de Pâques ! Treize couples qui font une formation pour la préparation à leur mariage et qui ont reçus la bénédiction des fiancés au cours de la messe ! Et ce moment-là ne serait pas une occasion de fête et de joie pour un chrétien ?
Nous pouvons remercier le Seigneur pour tout ce qu’il nous donne à vivre concrètement et ensemble.
Des signes, il y en a par milliers….

70 ans de vie de prêtre, ça se fête !….

70 ans de vie de prêtre, ça se fête !…
Le 22 décembre 1946 Paul Merle était ordonné prêtre dans la chapelle de l’hôpital St Charles de Montpellier par Mgr Gabriel de Llobet Archevêque d’Avignon. Exactement 70 ans plus tard, le 22 décembre 2016, le Père Paul Merle a célébré, dans l’église de Juvignac*, le 70ème anniversaire de son ordination. Ce fut une belle cérémonie pleine de foi, d’action de grâce, d’humour et de tendresse.
Toutes les activités qu’a pu accomplir le Père Paul Merle au cours de ces 70 ans, au sein de l’Eglise, constituent un immense monument qu’on ne peut décrire en quelques lignes. Il est possible cependant d’imaginer le nombre de postes de responsabilité occupés, le nombre d’évènements célébrés, le nombre de personnes rencontrées et le nombre d’heures consacrées à aider les fidèles sur les chemins de la foi et de la vie.
C’est après avoir célébré cette messe d’action de grâce qu’on a pu se retrouver autour d’un apéritif copieux pour évoquer tout cela et témoigner au Père notre admiration et notre gratitude.
Le Père Paul est toujours présent et disponible à Juvignac pour nous aider et nous encourager à être, là où nous sommes, les témoins de l’Amour du Seigneur pour tous les hommes de notre temps.
Toutes nos félicitations, et merci encore au Père Paul Merle pour être, à 95 ans, ce qu’il est pour nous.

Quelques jours plus tard, c’était la belle fête de Noël, et le Père Paul était encore à Juvignac, entouré d’enfants, pour célébrer la messe de la nuit de Noël. Les enfants ont mimés la scène de la venue de Jésus dans la crèche. Le Père leur a bien expliqué comment il fallait comprendre cette fête aujourd’hui en 2016.

Pèlerinage du Rosaire à Lourdes, octobre 2016

PELERINAGE DU ROSAIRE A LOURDES

Comme chaque année, début octobre a eu lieu le grand pèlerinage du Rosaire à Lourdes. Cette année ce sont 25 pèlerins de notre paroisse qui se sont rendus à ce beau rassemblement.
Vous qui lisez ces lignes, sachez qu’il faut avoir vécu dans sa vie, au moins une fois, cet immense moment de joie, de communion et de partage. On en revient toujours en ayant envie de crier à tout le monde ce qu’on a reçu dans le cœur. Comme on le dit à Lourdes, "la tornade blanche" des dominicains a submergé le sanctuaire et on en ressort tout blanchi et prêt à témoigner.
Le tourbillon des célébrations, des conférences, des carrefours, des partages, des rencontres, des processions, des veillées… ne se termine qu’à la dernière seconde du pèlerinage.
Venez, goutez et voyez ce pur produit de la venue de Marie à Lourdes. Elle a demandé de venir en procession, et bien nous venons et nous reviendrons en amenant le plus d’amis possible.
Préparez-vous pour l’année prochaine, c’est toujours début octobre, vous ne pouvez pas l’oublier.